Sélectionner une page

05.11.2022

Granny Geek : l’entreprise qui (re)donne de l’autonomie numérique aux personnes âgées

Interview réalisée avec Florence qui a cofondé Granny Geek pour former les personnes âgées au numérique et leur donner de l’autonomie sur les outils informatiques omniprésents dans nos quotidiens.

Bonjour Florence, est-ce que vous pouvez vous présenter brièvement et me raconter d’où vient le projet Granny Geek ?

Bonjour je m’appelle Florence, je suis maman de 3 étudiants et cofondatrice de Granny Geek. 

Ce projet d’entreprise est né dans mon esprit au fil de discussions avec deux amis rencontrés lors de ma dernière expatriation à Milan. Nous discutions souvent ensemble des problèmes que nos parents rencontraient sur internet et de leurs appels à la rescousse pour que nous les aidions à résoudre certains problèmes : bug informatique, problème de matériel, installation de mise à jour, phishing, etc.

Ces deux amis s’appellent Caroline et Sylvain et ils sont aujourd’hui mes associés chez Granny Geek.

Je me rappelle qu’à l’époque nous appelions déjà nos parents Papy et Mamy Geek parce que la première chose qu’ils demandaient en arrivant chez nous c’était les codes wifi (comme nos ados…) !

Mon envie d’entreprendre s’est concrétisée plus tard, lorsque je suis tombée sur mon père qui n’arrivait pas à scanner et envoyer un document administratif médical à sa mutuelle. Sa détresse m’a touchée et je me suis demandée comment aider toutes ces personnes auxquelles on imposait une digitalisation à marche forcée. 

Cette prise de conscience m’a poussé à rappeler Caroline et Sylvain pour leur proposer de co-construire ensemble des services et des outils adaptés à ce public. Granny Geek était né !

Granny Geek, qu’est-ce que c’est concrètement ?

C’est une entreprise sociale et solidaire qui a pour objectif de donner de l’autonomie informatique à vos parents ou vos grands-parents.

Concrètement nous agissons sur 3 niveaux 

  • Assistance : hotline de dépannage des personnes en difficulté par rapport à un problème donné
  • Acculturation : dédramatiser ou démystifier l’informatique pour le rendre accessible à tous
  • Accompagnement : favoriser la prise en main d’outils et la montée en compétence.

Aujourd’hui en France beaucoup de personnes, âgées notamment, sont complètement coupées de ce monde digital qui pourrait pourtant leur faciliter les communications avec leurs proches, l’accès aux services de santé, les démarches administratives etc.

Nous sommes enfin une entreprise sociale et solidaire dans nos statuts. Grossièrement cela veut dire nous avons les valeurs d’une association mais avec un business model qui doit nous rendre autonome financièrement.

Est-ce que vous pouvez en dire plus sur les 3 A cités précédemment ?

L’assistance est un axe clé pour débloquer des personnes face à problème donné. Nous avons constitué une hotline animée par 5 personnes pour répondre aux appels, rassurer ceux qui nous appellent et trouver à distance une solution à leur problème. Pour les sujets moins urgents nous avons également une boîte mail dédiée à l’assistance.

Sur l’acculturation nous avons des actions à 3 niveaux :

  1. Le Deeko du geek : un recueil de 350 définitions des mots clés pour vulgariser le langage du monde de l’informatique (moteur de recherche vs navigateur). Nous en avons d’ailleurs fait une partie en partenariat avec la Croix Rouge pour les définitions de la e-santé. 
  2. Le petit bol d’air : une newsletter lancée en plein confinement pour garder un contact quotidien avec l’informatique. L’idée est de recevoir 3 fois par semaine une newsletter avec une action à prendre, un challenge et des liens vers vidéos, podcasts ou articles. Cela maintient la pratique dans le temps et montre à nos bénéficiaires les côtés positifs du numérique. 
  3. Notre site web accessible et riche en contenus : des fiches pratiques, des articles pour mieux comprendre le monde numérique, des mini tutos pour un support en continu et en autonomie.

Sur l’accompagnement enfin, nous avons pris le parti d’un accompagnement à distance via zoom qui est extrêmement efficace ! En 5 séances nous pouvons mettre n’importe qui sur internet. Les outils distanciels nous permettent de guider pas à pas l’élève en lui montrant où il doit cliquer sur son ordinateur mais aussi en prenant des captures de son écran pour l’aider à reproduire plus tard ce qu’il a appris pendant le cours.

En plus de ces cours particuliers nous faisons également des sessions collectives, notre Parenthèse Numereek, tous les mois sur des sujets précis comme “les assistants vocaux” ou encore “paramétrer un nettoyeur sur son ordinateur”.

Quels sont les problèmes rencontrés aujourd’hui ?

Le principal problème c’est souvent la peur du digital chez les seniors qui se sentent dépassés par cette tendance. Nous avons vraiment à cœur de leur redonner de la sérénité vis-à-vis de ce sujet.

Par ailleurs nous travaillons souvent avec des publics fragiles qui ont leur propre rythme, un niveau de concentration parfois diminué ou d’autres contraintes de santé. Nous avons vraiment appris par le terrain à nous adapter à ces situations et à proposer un accompagnement très personnalisé selon les besoins.

Enfin ce sont parfois les enfants ou l’entourage qui manquent de confiance en la capacité des seniors à se mettre au digital. 

Pourtant une fois ces peurs dépassées et un premier appel passé à Granny Geek nous fidélisons 100% de nos clients avec un taux de satisfaction de 98 % !!

Où en êtes-vous aujourd’hui ?

Nous sommes dans une phase de développement de l’entreprise avec toujours plus de nouveaux geeks dans nos rangs (ex. 900 abonnés au petit bol d’air).

Par ailleurs nous avions rencontré Malakoff Humanis en tout début du projet et nous collaborons avec eux depuis pour ouvrir nos services à leurs adhérents 

Et nous avons tout un tas d’autres projets comme une formation spécifique sur les parcours de santé en digital qui faciliterait grandement la vie de nos seniors (particulièrement dans les zones rurales, enclavées numériquement).

Un petit mot pour la fin ?

Je rappelle ici notre raison d’être : (re)donner de l’autonomie numérique aux personnes âgées ! C’est une récompense incroyable d’avoir des retours de nos Granny Geek qui arrivent à épater leurs petits enfants en leur montrant une technique sur un smartphone ou une tablette !

Cofondateurs Granny Geek, l'entreprise qui forme les personnes âgées au numérique

Articles récents

Articles similaires