LOPA, le zéro déchet s’invite dans nos rituels beauté et hygiène !

Interview réalisée avec Alix Germain, fondatrice de LOPA, les produits d’hygiène et de beauté qui vont nous faire adopter la démarche zéro déchet.

Présentez-vous en quelques mots ?

Je m’appelle Alix, j’ai 31 ans et je vis à Paris. Issue d’une formation d’école de commerce j’ai eu des premières expériences en marketing et communication dans des entreprises de tailles très différentes. Ce qui me plaisait particulièrement c’était de pouvoir contribuer à l’élaboration de solutions qui améliorent la vie quotidienne des personnes. J’ai par exemple travaillé sur des gammes de produits ménagers ou de produits pour bébé.

D’où vient l’idée de LOPA ?

LOPA est née avant tout de ma passion pour la nature ! La pollution plastique est réelle et j’ai pris conscience qu’en tant que consommateur on y participe grandement au travers de nos actions quotidiennes. Comme se laver par exemple. Un personne seule consomme et jette en moyenne une quinzaine de flacons de gel douche de 250ml par an. Isolé, ce chiffre paraît petit. Mais nous sommes quasiment 68 millions de français, faites le calcul ! 

Je ne peux pas me dire qu’en me lavant, je pollue la planète, alors j’ai souhaité agir à mon niveau.

C’est cette volonté qui m’a poussé à repenser ces produits d’utilisation quotidienne.

L’une de mes premières sources d’inspiration a été lors d’un séjour dans un superbe hôtel au Mexique. La promesse du lieu était de se reconnecter à la nature, totalement. Les douches étaient en extérieur et ils avaient mis à disposition des produits d’hygiène spécifiques avec des formules naturelles, biodégradables et dans un emballage rechargeable. Les produits étaient accompagnés d’un texte explicatif pour que chaque client comprenne qu’il ne fallait pas utiliser ses propres produits car potentiellement nocifs pour l’environnement. Ça m’avait beaucoup marqué.

Un peu plus tard, j’ai eu une deuxième expérience dans une Thalasso en France. Dans cet hôtel, on nous distribuait chaque jour 4 ou 5 échantillons de produits d’hygiène, tous emballés dans du plastique à usage unique. Dans un lieu qui se veut en cohésion avec la nature et la mer, j’ai trouvé qu’il y avait un énorme contraste. A ce moment je me suis fait la réflexion qu’il n’existait pas aujourd’hui en France une marque réellement éco responsable, avec des formules propres et de bons packagings pour les hôtels et autres structures touristiques. J’ai donc décidé de lancer LOPA !

Aujourd’hui c’est quoi LOPA ?

LOPA c’est une marque de produits d’hygiène-beauté zéro déchet. Initialement pensé pour les hôtels, spa et autres lieux touristiques, j’ai finalement décidé de lancer mes produits auprès du grand public. Cela me permet de lancer la commercialisation très vite et d’avoir des premiers retours sur mes gammes, les formulations ou les packagings.

La conviction qui m’anime aujourd’hui c’est que les produits éco-responsables du marché demandent un effort d’adaptation trop grand au consommateur. Passer d’un dentifrice classique à un dentifrice à croquer, c’est un vrai changement d’habitude, un peu déroutant et qui ralentit la transition écologique à l’échelle individuelle.

J’ai donc conçu avec un laboratoire expert, des produits en poudre à réhydrater chez soi. Cela permet de réduire drastiquement l’empreinte carbone de mes produits tout en retrouvant la texture des produits que l’on connaît à la maison !

Dans quelle mesure cela permet-il de réduire l’empreinte écologique des produits ?

La commercialisation de produits en poudre résout plusieurs problématiques :

  1. Nous mettons fin au suremballage : vous pouvez acheter un premier flacon puis le réutiliser autant de fois que nécessaire pour refaire les mélanges chez vous. Fini donc les tonnes de plastiques dans nos poubelles
  2. Nous réduisons drastiquement les émissions liées au transport. La poudre prend peu de place et est très légère. Elle permet ainsi de limiter énormément les émissions de CO2 par rapport au gel douche liquide constitué à 90% d’eau. Je peux envoyer par courrier postal 1 an de gel douche en poudre dans une enveloppe !
  3. Notre laboratoire partenaire a mis au point une technologie brevetée unique pour synthétiser la poudre sans consommer trop d’énergie.

Quels sont les engagements que vous prenez au niveau de la marque ?

Notre premier engagement est de développer une super gamme complète de produits d’hygiène pour ceux qui souhaitent faire un premier pas vers une transition écologique de leur quotidien.

LOPA propose des produits qui sont aussi bons pour le consommateur que pour la planète. Car développer une formule naturelle et douce pour le consommateur ne suffit plus aujourd’hui. Une marque doit avoir une vision 360°, prendre en compte le produit dans sa globalité et donc se pencher sur son impact environnemental aussi. 

J’’applique une grande importance au sourcing local de mes matières premières et à la fin de vie du packaging.

Et enfin, notre formulation est composée à 99% d’ingrédients d’origine naturelle. Nous gardons des listes d’ingrédients les plus courtes possibles, sans colorant ou sans ingrédient superflu !

Quels sont vos enjeux actuellement ?

Le premier défi que nous avons c’est l’évangélisation du marché à ces produits en poudre qui sont encore méconnus. Plusieurs autres marques se sont lancées et nous mutualisons donc nos forces pour faire des produits en poudre le nouveau standard !

Le deuxième challenge c’est le coût de nos produits. En adoptant un sourcing local, avec un packaging éco responsable et sur des faibles volumes, notre prix grimpe mécaniquement et nous sommes aujourd’hui plus cher que les très grandes marques du commerce. Les personnes qui nous achètent sont prêtes à le faire car elles savent la qualité des produits. Néanmoins j’aimerais à terme réussir à diminuer le prix pour nous rendre plus accessible et démultiplier notre impact.

Enfin, je n’ai aujourd’hui qu’un seul super produit à la gamme. Pour apporter de nouvelles solutions, je suis en train de développer de nouveaux produits (shampoing et dentifrice, puis déodorant)

Pourquoi “LOPA” ? 

Lopa veut dire “Love Our Planet Again”. C’est une des premières composantes du projet et j’en suis très fière car ce nom porte l’ambition même du projet. LOPA ce sont des produits qui nous permettent d’aimer la planète à nouveau ! Je voulais une sonorité douce et autour de l’eau. Jusqu’à maintenant j’ai eu de supers retours sur le nom.

Un petit mot de la fin ?

Mon objectif est que la recharge en poudre devienne le format standard d’un gel douche et qu’il soit à l’avenir gênant de jeter son flacon à la poubelle ! 

Alix Germain, Fondatrice LOPA

Articles récents

Articles similaires