Realia, les cosmétiques naturels du terroir Corse !

L'Essentiel » Marques et Laboratoires » Realia, les cosmétiques naturels du terroir Corse !

Interview réalisée avec Muriel Crestey, fondatrice de Realia, les cosmétiques naturels enrichies aux extraits de plantes sauvages corses.

Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Petite fille d’agriculteur, je suis ingénieure agricole de formation (ESA d’Angers). J’ai accompagné les premiers pas de l’association des agriculteurs Bio de Corse dès 1995. Le désir de m’installer en tant qu’exploitante s’impose en 2002 avec 3 hectares d’oliviers. Je retourne alors aux études et réalise un DESS en sciences biomédicales orientation cosmétologie.

Je crée la gamme dermo-cosmétique Realia en 2004 à base d’olives précoces riches en antioxydants et au toucher fluide. Elle s’enrichit des extraits de plantes sauvages et cultivées de Corse à l’image de la poudre de baie de myrte sauvage, des décoctions de l’eucalyptus, du romarin de Corse et bien sûr de l’immortelle de Corse.

Qu’est-ce qui vous a poussé à créer Realia ?

Le désir de créer, à partir de la végétation spontanée de Corse, une gamme au toucher moderne, polyactifs, 100% naturels allant de la cueillette jusqu’à la production des crèmes, gels et baumes….

Si vous avez la chance de passer nous voir à San Giuliano, vous pourrez même recevoir massages et soins visages reposant sur nos crèmes.

Qu’est-ce qui fait qu’aujourd’hui vos produits sont uniques sur le marché ?

La maîtrise de la cueillette, l’extraction et nos formulations font de Realia une gamme de soins uniques, labellisés Slow Cosmétique (3 étoiles), aux actifs et senteurs de la Méditerranée !

De nombreux extraits de plantes sont des actifs que l’on ne trouve que chez nous comme les extraits de nectar et pollen de fleur d’oranger qui composent la crème Readouceur sans huiles essentielles.

Nous travaillons par ailleurs la sensorialité de chaque formule. Les mini-émulsions pénètrent par exemple très rapidement la peau, laissant une senteur douce et authentique.

Chaque produit a été conçu dans nos labos. Pas de copie, que des formules originales !

Avez-vous une attention particulière sur la composition des produits et/ou les processus de fabrication ?

C’est le cœur de notre projet !

Dans un premier temps, nous optons pour des formules courtes pour éviter de multiplier les allergènes et de respecter le pH physiologique à 5,5.

Ensuite, l’huile d’olive et les huiles de beauté des méditerranéennes sont issues de notre propre production.

Enfin, nous travaillons de plus chaque formule autour du totum des plantes. C’est le cas de notre crème de jour antioxydante Reaprotect au romarin de Corse (extrait aqueux antioxydant et astringent + huile essentielle de romarin de Corse pour purifier et réparer).

Parmi tous vos produits, quel est celui dont vous êtes le plus fier et pourquoi ?

J’aime beaucoup “Éclat de Myrte“, notre masque nourrissant, peeling aux acides de fruits doux (pH4,5) et gommage grains fins. Ce 3 en 1 est la synthèse de notre typicité et reprend l’esprit “less is more”. Une fois par semaine, il redonne de l’éclat tout en protégeant la peau. Faire un peeling gommage dermocosmétique adapté aux peaux les plus sensibles était un grand défi ! Nous l’avons relevé grâce à la poudre de baie de myrte associée à l’olive.

Qu’est-ce que l’on peut vous souhaiter pour le futur de Realia ? Quels sont vos challenges du moment ?

Realia continue de développer des indispensables d’une routine de beauté naturelle, authentique et technique s’appuyant sur des savoirs anciens. Vivement, le baume à lèvre à la farine de châtaigne ! Des parfums de caractères aussi ! À venir aussi, une eau de beauté avec le up-cycling de la poudre ultra-fine de myrte issue du gommage ou encore une effervescence autour
des richesses de notre si belle île !

Avant de terminer l’entretien, y a-t-il quelque chose que vous souhaitez ajouter ?

Producteur artisan, notre métier est aussi de vous conseiller, de vous transmettre notre passion !
Nous sommes donc à votre disposition pour répondre à toutes questions ou curiosité !

Articles récents

Articles similaires