La Savonnerie du Vigneau : artisanaux, naturels et tout doux pour la peau !

L'Essentiel » Marques et Laboratoires » La Savonnerie du Vigneau : artisanaux, naturels et tout doux pour la peau !

Interview réalisée avec Alain, cofondateur de La Savonnerie du Vigneau, producteurs de savons artisanaux, naturels et protecteurs pour la peau, en Vendée.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Alain, et avec ma femme, Géraldine, nous avons créé en 2015 La Savonnerie du Vigneau. 

Cette entreprise est née d’une envie de changement que nous avons ressenti tous les deux après avoir vécu une vie professionnelle riche en responsabilités dans diverses entreprises. Nous souhaitions retrouver au travail des valeurs qui nous sont chères à titre personnel.

Ainsi, il y a dix ans, j’ai quitté l’entreprise dans laquelle je travaillais et nous avons changé de vie : troquer la ville contre une maison à la campagne et lancement d’une entreprise de création de savons. À cette époque, nous faisions déjà beaucoup de cosmétiques maisons et notre étude de marché pointait un potentiel. Il n’en fallait pas plus pour passer le cap !

Qu’est-ce qui vous a poussé à créer La savonnerie du Vigneau?

Plus que des valeurs, nous considérons le bio et le local comme une partie intégrante de qui nous sommes. À la naissance de notre première petite fille, nous avons pris conscience qu’il existait peu de savons qui respectent ces deux valeurs.

Nous nous sommes mis en quête de la recette parfaite et nous avons créé Morgane, notre premier savon pour peau sensible, saponifié à froid et sans huiles essentielles.

Qu’est-ce qui rend aujourd’hui vos produits uniques sur le marché ?

Premièrement, nous portons une attention très particulière sur le sourcing de nos matières premières. Nous privilégions le local à chaque fois que cela est possible (ex : huile de Colza) et nous regardons l’impact environnemental de très près lorsque les matières sont plus exotiques (ex : beurre de karité).

De plus, grâce à nos 6 hectares de terrains autour de l’atelier, nous produisons notre propre lait de chèvre (savon Caline), notre laine d’Alpaga (savon Starlette) et même nos produits de la ruche (savon Maya).

Deuxièmement, toutes nos formules protègent la peau. L’importance d’un savon est non seulement de bien nettoyer la peau, mais aussi de l’hydrater pour la protéger des agressions extérieures. Nos savons sont tous surgras, de 7% à 10% pour une hydratation optimale (et une peau toute douce!).
Nous avons même développé Alex, le savon spécial bricoleur aux mains abîmées pour exfolier la peau et l’hydrater en profondeur.

Enfin, the last but not the least, nous prouvons la qualité de nos savons par deux beaux labels : Nature et Progrès, et Slow-Cosmétique. En effet, il nous semble important de faire vérifier et de contrôler par des personnes externes à l’entreprise, nos allégations sur les ingrédients bio utilisés pour fabriquer nos savons.

Avez-vous une attention particulière sur la composition des produits et/ou les processus de fabrication ?

La qualité est au cœur de notre démarche depuis le premier jour. Ma femme a donc suivi une formation professionnelle pour maîtriser l’art de la saponification à froid. Ce procédé permet de fabriquer des savons sans ajout de copeau à l’huile de palme. Il est surtout intéressant pour la préservation des principes actifs.

En saponifiant à froid (30 à 40°C), nous nous assurons de ne pas dégrader thermiquement les molécules actives pour en tirer tous les bénéfices naturels.

Parmi tous vos produits, quel est celui dont vous êtes le plus fier et pourquoi ?

Nous avons un attachement particulier au savon Morgane. Il s’agit de notre premier savon que nous avons conçu pour la naissance de notre première petite fille, parfaitement adapté à sa peau de nourrisson ainsi qu’aux femmes enceintes.
Il est très simple, ne contient pas d’huiles essentielles ni d’argile, que nous utilisons pour colorer les savons et s’adapte parfaitement à toutes les peaux même les plus fragiles !

Qu’est-ce que l’on peut vous souhaiter pour le futur de La Savonnerie du Vigneau ? Quels sont vos challenges du moment ?

Notre gamme de savon est déjà bien développée. Nous mettons donc notre énergie sur la conception de nouveaux produits. Juliette, notre shampoing solide sans huiles essentielles (hommage à notre seconde petite fille) est sorti il y a quelques mois.

Nous allons bientôt lancer un nouveau produit dans la gamme bébé : un kit de liniment 100% naturel à faire à la maison. C’est un produit très attendu par nos clients qui regroupe les ingrédients et les flacons pour faire son propre liniment chez soi.

Comme toujours, la naturalité et l’efficacité sont au cœur du produit : 3 ingrédients (huile d’olive, cire d’abeille et eau de chaux) pour des fesses toutes propres sans rougeurs pour votre nourrisson. Le tout en 5 minutes, montre en main !

Avant de terminer l’entretien, y a-t-il quelque chose que vous souhaitez ajouter ?

Nous sommes très heureux de lancer ce partenariat avec Humasana !

Le plaisir d’entreprendre, c’est aussi choisir avec qui l’on travaille et nous sommes ravis de partager les mêmes valeurs. Ensemble, nous pouvons faire évoluer la société pour proposer tout ce que la nature a de meilleur à nous offrir !

Alain Mayer avec Géraldine Mayer, les deux fondateurs de la Savonnerie du Vigneau

Articles récents

Articles similaires