La spiruline : le superaliment aux 8 bienfaits santé, beauté et bien-être.

L'Essentiel > Rééquilibrage alimentaire > La spiruline : le superaliment aux 8 bienfaits santé, beauté et bien-être.

Vous avez peut-être entendu parler de la spiruline comme d’un ingrédient miracle mais savez-vous vraiment pourquoi elle est si bénéfique pour notre santé ? Ce trésor de la nature est en réalité une micro-algue riche en nutriments tels que des protéines, vitamines, et pigments végétaux antioxydants. Découvrez les incroyables bienfaits pour la santé de la spiruline qui prendra sans aucun doute une nouvelle place dans votre cuisine !

La spiruline, c’est quoi ?

La spiruline, appelée aussi l’ « algue miracle », fait partie des superaliments dont le succès ne fait que croître depuis une décennie, au point que sa production mondiale avoisine aujourd’hui les 5000 tonnes par an. 

Cette micro algue de couleur bleu vert, que l’on retrouve principalement dans les eaux douces des zones chaudes proches de l’équateur, tient son nom de la forme en spirale des bactéries qui la composent et offre un concentré de valeurs nutritives naturelles hors du commun : 

Des Protéines : 

A hauteur de 60% (en comparaison 100g de viande de dinde en 29%) elles participent au tonus musculaire, à la fabrication et au transport des globules rouges, à la digestion, grâce aux enzymes digestives, à la production des anticorps. 

Des Vitamines :  

  • La Vitamine A, qui contribuent au métabolisme du fer, au renforcement de nos défenses immunitaires, et assurent la bonne santé de notre peau et de notre vision. 
  • Les Vitamines du groupe B qui stimulent la production d’énergie et le fonctionnement du sysème nerveux,  
  • Et la Vitamine E qui protège le système cardiovasculaire, en plus de ses vertus antioxydantes

Des Minéraux et Oligo éléments :  

Principalement du fer (28,5 mg pour 100g) qui joue un rôle majeur dans l’oxygénation du sang, mais aussi du magnésium, du manganèse, du phosphore, du zinc. 

Des Antioxydants :  

Les omégas 6 et la phycocyanine qui neutralisent les radicaux libres, et assurent le bon fonctionnement de notre système immunitaire et de notre cœur.  

Ce cocktail détonnant fait de la spiruline une véritable alliée au quotidien grâce à ses nombreux bienfaits sur notre santé, notre beauté et notre bien-être.  

Prise sous forme de complément alimentaire, la spiruline enrichit notre alimentation et nous assure un meilleur équilibre physique et émotionnel. 

Les types de spiruline

La spiruline marine est une cyanobactérie (classée dans la catégorie des algues bleues-vertes par souci de simplification) qui existe depuis des milliards d’années.
Appréciant les eaux non salines et chaudes, elle se développe de manière naturelle dans les lacs des pays proches de l’équateur comme le Mexique, le Tchad, l’Inde ou l’Afrique, dont les habitants ont été les premiers consommateurs à l’utiliser une fois séchée.
Aujourd’hui la spiruline marine est commercialisée sous de nombreuses formes, gélules ou comprimés, poudre ou filament, qui apportent chacunes un confort d’utilisation différent.

Spiruline verte ou spiruline bleue ?

Vous trouverez aussi sur le marché deux couleurs différentes de spiruline qui peuvent s’apparenter à deux types distincts de spiruline.
En réalité, ce qu’on appelle « spiruline bleue » ou « spiruline verte » ne sont pas à proprement parler de la spiruline, mais elles appartiennent à la même famille des algues bleues-vertes » et se reproduisent en eau douce. Mais la différence avec la spiruline marine provient principalement de la quantité des principes actifs présents dans les deux algues.

La spiruline verte ou Chlorelle doit sa couleur verte à sa concentration de chlorophylle, (pigment vert qui permet d’oxygéner le muscle) qui est 4 fois supérieure à celle de la spiruline marine. Elle a aussi l’avantage de contenir de la vitamine C (seule vitamine qui ne se trouve pas dans la spiruline).

La spiruline bleue ou phycocyanine, est, elle, composée d’un colorant naturel bleu vif du même nom, qui, présent à hauteur de 9000mg/100g, est un antioxydant puissant qui évite l’oxydation des graisses.

Origines de la spiruline

La spiruline peut se développer dans des eaux naturelles ou des bassins artificiels.
L’eau doit être légèrement saumâtre (d’où le petit goût salé de cette algue qui peut parfois dérouter), le PH basique et la température supérieure à 25°. Elle a aussi besoin de beaucoup de lumière pour activer le phénomène de photosynthèse. Après sa récolte une période de séchage est nécessaire, à faible température pour préserver ses nutriments.
Il est donc particulièrement important de vérifier la provenance et les conditions de production de la spiruline que vous achetez car celle-ci absorbe facilement les métaux lourds, pesticides ou conservateurs, ou de tout autres éléments chimiques.

Actuellement, les États-Unis et la Chine sont les deux premiers pays au monde producteurs de spiruline, principalement dans des grandes fermes industrielles.
En Europe, la France et la Hongrie sont les principaux pays producteurs.

La spiruline Bio

La certification Bio est un critère important dans nos choix d’achats au quotidien. Elle garantit une production qui respecte les critères de la législation européenne en matière de santé et d’environnement.
Mais l’attribution de la certification Bio concernant la spiruline fait débat en Europe, et notamment en France. En cause, la classification de la spiruline comme algue et l’origine de l’azote minéral utilisé pour recréer les conditions nutritives propres aux eaux saumâtres.

En effet, l’agriculture biologique privilégie l’azote d’origine naturelle ou végétale (présent dans la canne à sucre ou le soja) alors que les agriculteurs français souhaitent éviter les engrais azotés importés et utiliser un d’origine animale (fumier) ou des intrants synthétiques comme l’urée.

Sur le marché, la spiruline Bio qui est proposée est donc majoritairement produite hors de l’Europe.
Dans l’hexagone, seules les indications « Agriculture France » ou « cultivée en France » garantissent une spiruline labellisée Agriculture Biologique. La Fédération des spiruliers de France met en avant la production d’une spiruline paysanne française, locale, réalisée dans des fermes de taille humaine et respectueuse de l’environnement.

Spiruline : les bienfaits pour les sportifs

Grâce à sa teneur exceptionnelle en protéines, la spiruline permet l’amélioration des performances physiques, la prise de masse musculaire tout en favorisant la réduction des graisses.
Prise avant la séance de sport, elle stimule l’oxygénation des muscles et accroît notre capacité énergétique.
La spiruline est aussi très efficace après la séance sportive, dans la phase de récupération, En participant à la régénération de nos cellules, elle réduit la fatigue tout en protégeant nos muscles et cartilages.

Par ses agents antioxydants, la spiruline agit comme un anti-inflammatoire puissant.
Ses bienfaits sur l’arthrose du genou (provoquée par la course à pied par exemple) sont nombreux : lutte contre l’usure du cartilage, aide à la cicatrisation du tissu osseux et diminution de la douleur.

La dose journalière pour une personne ayant une activité physique modérée est de 1g à 3g/jour. Mais les sportifs peuvent aller jusqu’à 10g/jour.

Spiruline : les bienfaits sur notre santé

Spiruline et anémie

La présence du fer dans la spiruline permet de lutter contre l’anémie car elle stimule la production des globules rouges et augmente la teneur en hémoglobine.

Spiruline et foie

Le foie, en produisant de la bile, digère les graisses et permet d’évacuer les toxines et les déchets présents dans notre sang. Un dérèglement de cet organe dû à de mauvaises habitudes alimentaires peut engendrer des problèmes de peau (comme l’acné), des troubles digestifs ou encore de la fatigue. Les bienfaits des acides aminés et les vitamines contenus dans la spiruline participent du bon fonctionnement du foie.

Spiruline et sommeil

Un bon sommeil est d’abord un sommeil réparateur.
La spiruline n’est pas un excitant malgré ses vertus énergétiques. Son action sur le sommeil est reconnue car elle favorise la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil. Des études ont montré ses effets bénéfiques notamment chez l’enfant et l’adolescent.

Spiruline, cholestérol, diabète et maladies cardiovasculaires

Grâce à l’action des oméga 6, de la phycocyanine et de la vitamine E la spiruline agit à plusieurs niveaux :

  • Elle réduit le cholestérol en brûlant les graisses qui se déposent sur les artères
  • Antioxydant, elle ralentit le vieillissement des vaisseaux sanguins qui avec l’âge tendent à rétrécir et à se boucher
  • La Bétacarotène associée à la vitamine E permet de réduire l’apparition des caillots, de diminuer les tryglycérides responsables du diabète.
  • Très riche en protéines, la spiruline est aussi une bonne alternative aux protéines animales.

Spiruline et thyroïde

Cette glande de 6 cm située dans notre cou joue un rôle fondamental dans la régulation générale de notre organismeorgansime : température, système nerveux et digestif, états émotionnels, organes reproducteurs, santé des cheveux et des ongles.
La spiruline en luttant contre l’effet toxique des radicaux libres protège la glande thyroïdienne et équilibre sa production hormonale.
Pour combattre les effets négatifs de l’hypothyroïdie (fatigue mentale ou physique) la spiruline est un excellent stimulant.
A noter : la spiruline ne provient pas de la mer et ne contient donc pas d’iode (contrairement à d’autres types d’algues)

Spiruline et hypertension

La spiruline contient un peptide (formé d’au moins deux acides aminés) aux vertus hypertensives qui peut contribuer à une meilleure régulation de la tension artérielle.

Spiruline et cancer

La forte concentration en bétacarotène (jusqu’à 15 fois supérieure que dans les carottes) fait de la spiruline un superaliment aux propriétés antioxydantes particulièrement intéressant. Prise dans le cadre d’un régime préventif du cancer, la spiruline peut bloquer l’action mutagène des radicaux libres.
Selon certaines études, le bétacarotène contenu dans l’algue jouerait un rôle protecteur dans les cancers du poumons, estomac, côlon et utérus.
Spiruline et les yeux

La spiruline contient de la lutéine, pigment de la famille des caroténoïdes, qui joue un rôle protecteur des membranes oculaires et qui limite les risques de cataractes et de dégénérescence maculaire. Mais il semblerait qu’il faille prendre plus de 3g/jour pour des effets probants.

Spiruline : les bienfaits beauté

Spiruline et votre peau : anti-âge & régénérante

Les vertus régénératives

La teneur en fer exceptionnelle de la spiruline augmente l’oxygénation des tissus qui redonne à la peau tout son éclat.

Les vertus anti-âge

En renforçant la présence du collagène, le spiruline permet de raffermir la peau, de l’hydrater et de renforcer son élasticité.

Spiruline et acné

Par ses propriétés anti-inflammatoires, la phycocyanine renforce la réponse de l’organisme face aux bactéries responsables de l’acné.
De même, grâce à la vitamine E et à la bétacarotène, la spiruline agit sur la cicatrisation des tissus en accélérantaccélèrant leur régénérescence.

Spiruline, ongles et cheveux

Grâce à ses principes actifs restructurants, ses acides aminés comme le zinc, sélénium ou manganèse et ses vitamines, la spiruline aide à réparer les ongles et les cheveux.
Nos cheveux ont besoin de nutriments et le fer est l’un des éléments essentiels pour assurer leur transport dans le sang. Il est donc important de fournir à notre organisme une quantité suffisante.
Son action fortifiante renforce la pousse du cheveu, stimule le volume et augmente la brillance.
Ses agents antioxydants protègent aussi notre capital capillaire et préviennent la chute des cheveux.

Spiruline : les bienfaits bien-être 

Spiruline en période de règles  

Les menstruations, on le sait,  peuvent être parfois  très abondantes, douloureuses et sources d’une grande fatigue.  

La spiruline permet de réguler le flux sanguin, de diminuer les douleurs grâce à ses bienfaits anti-inflammatoires et de prévenir le manque en fer, qui affaiblit durablement l’organisme. 

Spiruline et libido 

Même si elle contient du zinc et de l’arginine, la spiruline n’est pas un aphrodisiaque miracle : désir chez l’homme ou la femme, érection ou prouesses physiques ne seront pas nécessairement au rendez-vous si vous faites une cure de spiruline, mais votre organisme sera sans nul doute ravi de tous les apports énergétiques que vous lui donnerez et il vous le rendra bien.  

Spiruline pour maigrir 

La spiruline est une alliée minceur au quotidien car en plus de nous permettre de brûler les graisses, elle favorise l’élimination des toxines de notre organisme en stimulant l’activité du foie. 

La perte de poids est aussi assurée par l’effet coupe-faim de la spiruline. 

Les bienfaits détox associés à la richesse nutritive des protéines font de la spiruline un excellent complément alimentaire partenaire de votre objectif minceur. 

Spiruline et femmes enceintes

Au cours de la grossesse, la future maman peut être amenée à manquer de fer. La spiruline est un bon moyen pour pallier cette carence et renforcer en même temps le système immunitaire.  

Pendant l’allaitement, le manque de sommeil et la fatigue peuvent s’accumuler. La prise de spiruline permet alors de retrouver de l’énergie et l’équilibre nécessaire à cette période particulière.

Comment bien faire sa cure de spiruline ? 

Quelle dose de spiruline par jour ?

Pour les personnes ayant une activité physique modérée, il est recommandé de consommer 1 à 3 g de spiruline par jour. 

En cas d’anémie, ou de besoins en protéines spécifiques (sportifs, personnes âgées), il est possible d’aller jusqu’à 10 g. Mais vous veillerez à augmenter le dosage de façon progressive.  

Quelle durée pour la cure de spiruline ?

En général,générale une cure de spiruline dure de  4 à 6 semaines. Vous pouvez faire une pause après ce délai et recommencer une nouvelle cure, si nécessaire. 

Quand prendre sa spiruline (matin, soir) ?

La prise de spiruline se fait de préférence le matin car l’assimilation de ses principes actifs est plus optimale lorsqu’on y associe un apport en Vitamine C (seule vitamine qui n’est pas contenue dans la spiruline). Elle peut aussi avoir lieu l’après-midi (avant ou après une séance de sport par exemple).

Comment bien choisir sa spiruline ?

En comprimés, en poudre, en paillettes, à boire ou à manger, la spiruline a l’avantage de se présenter sous de nombreuses formes. La meilleure façon d’en prendre reste celle qui vous convient le plus, selon vos usages et vos préférences gustatives. 

En effet, la spiruline a un léger goût salé ou fumé pour certains, noisette pour d’autres, qui peut surprendre.

Spiruline en poudre

La spiruline peut accompagner un bon nombre de vos recettes. 

Vous pouvez saupoudrer une cuillère à café  au-dessus de vos au-dessus de votre plat (pâtes, soupes, salades composées, etc) ou en l’incorporant dans une sauce. Veillez toutefois à ne pas la chauffer à plus de 40 ° car cela amoindrirait son efficacité. 

Vous pouvez aussi la diluer dans un verre de jus de fruit où seule sa couleur verte intense vous rappelera les bienfaits de la chlorophylle. 

Spiruline en comprimés ou gélules

Avec un grand verre d’eau ou de jus d’orange, le matin, ou en prises espacées dans la journée, les comprimés ou les gélules de spiruline restent l’une des formes les plus pratiques au quotidien. 

Spiruline en paillettes ou brindilles 

Elles sont séchées à froid par ventilation. Vous pouvez les mixer sans problème dans un smoothie par exemple. 

Si vous ne voulez pas attendre qu’elles fondent dans votre boisson, vous pouvez les avaler sans les mâcher.  

Spiruline en Huile ou macérat huileux  

Associée à une huile végétale hydratante et nourrissante, la spiruline peut être utilisée en masque pour la peau et pour les cheveux. 

Sous forme de savon, la spiruline est aussi un soin visage apprécié par les peaux à tendance acnéiques ainsi que les peaux matures.

Où trouver sa spiruline ? 

Vous pouvez acheter votre cure de spiruline en pharmacie, parapharmacie, sur les sites spécialisés en ligne, les sites de petits producteurs, etc. 

Spiruline : Contre-indications et effets secondaires  

Certaines contre-indications sont à respecter dans les cas suivants :  

  1. Chez les personnes souffrant d’un problème d’assimilation du fer doivent être vigilantes avec l’utilisation de la spiruline. En effet, naturellement riche en fer, cette algue peut entraîner un risque de surdose dans le sang, et entraîner des problèmes hépatiques, pancréatiques ou articulaires. 
  2. De même, elle est à consommer avec prudence en cas d’insuffisance rénale, la forte teneur en protéines pouvant être responsable d’une charge d’activité au niveau des reins.
  3. Chez les personnes prenant un traitement anticoagulant
  4. Chez les personnes sujettes à la tachyacardie, la spiruline peut aussi provoquer dans certains cas une accélération du rythme cardiaque. Cet effet est sans réel danger, mais il convient cependant de diminuer la dose. 

 Les effets secondaires de la spiruline

Si vous avez pris trop de spiruline, voici quelques effets secondaires qui peuvent vous affecter : 

  1. Troubles digestifs 
  2. Maux de tête 
  3. Douleurs musculaires  
  4. Apparitions de boutons  

Il convient alors de réduire tout en répartissant les doses sur plusieurs jours. 

La spiruline est-elle déconseillée aux fumeurs ?

Non, dans les années 1990 on a cru que l’antioxydant, le bétacarotène et le rétinol (vitamine A) pouvaient déclencher certains cancers. Des études approfondies ont depuis spécifié que le risque était uniquement valable lorsqu’il s’agissait d’antioxydants de synthèse et non naturels comme c’est le cas dans la spiruline. 

La spiruline est-elle déconseillée aux femmes ménopausées ?

Non. Mais cette période charnière de bouleversements hormonaux étant délicate, veillez à n’apporter à votre organisme que la quantité de fer dont il a besoin. 

La spiruline est-elle déconseillée aux fumeurs ?
Non, dans les années 1990 on a cru que l’antioxydant, le bétacarotène et le rétinol (vitamine A) pouvaient déclencher certains cancers. Des études approfondies ont depuis spécifié que le risque était uniquement valable lorsqu’il s’agissait d’antioxydants de synthèse et non naturels comme c’est le cas dans la spiruline.
La spiruline est-elle déconseillée aux femmes ménopausées ?
Non. Mais cette période charnière de bouleversements hormonaux étant délicate, veillez à n’apporter à votre organisme que la quantité de fer dont il a besoin.
Les 8 bienfaits de la Spiruline
Sommaire

Articles similaires